Forum sur l'univers de Sonic the Hedgehog !
 

Partagez | 
 

 Lionel Crane - [VALIDE - RANG B]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neutre
avatar
Neutre
Messages : 5
Date d'inscription : 30/07/2017
profil +

MessageSujet: Lionel Crane - [VALIDE - RANG B]   Dim 30 Juil - 23:01







Prenom
Nom

Nom/Prénom: Lionel Crane / Skull
Age : 25 ans
Race : Mobien Hérisson
Faction: Neutre
Sexe : Masculin
Couleur de texte: Lionel - Skull
Type:
Double compte : None






Apparence

Lionel Crane est un mobien de taille moyenne, à la fourrure bleue sombre. Ses piquants pointent droit vers le sol ce qui fait qu'il est souvent confondu avec un échidné. Son œil droit est barré par une cicatrice, un stigmate d'un accident passé dont il n'aime pas parler. Dans son habillage de tous les jours rien ne sort réellement de l'ordinaire: il porte souvent des pantalons longs, des baskets brunes et des chemises légères. Ces vêtements plutôt amples cache volontairement sa musculature et lui donne une silhouette assez fine.

Quand il est en "service" il change complètement. Portant habituellement des lentilles de couleur vertes, il commence par les retirer et révèle leur coloration écarlate. Il colore ensuite sa fourrure en noir, tout en cachant sa cicatrice du mieux qu'il peut, et enfile une tenue plus adaptée à son activité. D'abord des chaussures de sécurité grises montant presque au mollet et un pantalon recouvrant le haut desdites chaussures, muni d'une série de trois poches descendant le long de chaque jambe. A sa ceinture est attaché le fourreau de sa machette à son coté gauche. Le haut est composé d'un simple longcoat en cuir noir un peu usé. Un insigne métallique du GUN dont le symbole est barré d'une entaille est accroché à son épaule droite, comme un signe de provocation.

Enfin l'élément le plus reconnaissable chez lui est son masque métallique en forme de crâne qui lui valût son surnom. Il l'a lui même peint en blanc pour deux raisons: être plus visible en contraste avec sa fourrure noire et pour mettre en valeur ses yeux. Tout cela servant à renforcer son image.        





Personnalité

A première vue Lionel ressemble à un Mobien parfaitement intégré dans la société. Il est serviable, souriant, et à l'air parfaitement stable. A bien des égards il n'est qu'un mobien parmi tant d'autre, faisant sa vie comme il le peut.
Mais là réside sa première particularité: sa nature manipulatrice. Il sait parfaitement se faire oublier, passer pour un citoyen ordinaire et peu mémorable. Il se cache sous un masque et juge tous ceux qu'il voit, les évaluant et analysant leur geste. Cette dissimulation est surtout un moyen de vivre sans fuir constamment des autorités.

Le "vrai lui" est un extrémiste anti-humain qui voit les Mobiens, dans leur ensemble, comme étant supérieur à l'humanité. Son enfance fut marquée par cette propagande au point où il fit le choix d'en devenir le symbole vivant. Allant même plus loin que ces prédécesseurs et cherchant activement à rallier d'autre Mobien à sa cause. Derrière le masque il dévoile une nature passionnée et violente. Il parle toujours de ses idéaux avec une véhémence et une joie presque malsaine.

Calculateur et minutieux dans sa méthodes (en discussion comme en combat), il prend toujours soin de planifier ses actions et de cacher ses traces. Ceux qui l'ont déjà entendu et était en accord avec lui attestent tous qu'il faisait preuve d'un certain charisme. Le même talent qu'il sollicite pour se cacher est utilisé pour convertir les mobiens les moins réceptifs à sa cause. Il va s'en dire que tuer ne l'effraie pas. Il se plait même à faire le sale boulot lui même tant qu'il s'agit d'un humain. Tuer des mobiens n'est jamais quelque chose qu'il fait en premier lieu, cependant il sait reconnaitre quand une telle action est nécessaire.
Mais la passion avec laquelle il défend son crédo peu affecter son jugement. Il place une telle foi en ses idées qu'il lui es très compliqué de conserver son calme quand un humain les remet en question. Surtout quand il incarne Skull, et où il peut laisser libre court à sa colère. Si un mobien le fait il aura d'avantage tendance à y voir une ignorance qui à juste besoin d'être rectifiée. Il se voit comme un leader qui se doit de mener ses troupes à une fin glorieuse.

Ses opinions envers les principales factions de Mobius sont de ce fait plutôt évidentes mais le GUN reste son pire ennemi. Ils sont la première cible de ses discours et de ses actions terroriste et il est près à tout pour faire de leur vie un cauchemar. Pour lui les Nations Unies représente le plus grand acte d'assimilation de la culture mobienne par l'humanité. Accepter l'égalité avec eux le rend malade et l'enrage au delà de toute mesure.
L'Empire est également une erreur à ces yeux, et il considère la robotisation de tout mobiens comme une tragédie et un gâchis immense.
Il semble porter un intérêt certain pour les Freedom Fighter, qu'il pense être capable de comprendre sa cause et de le rejoindre. Il est persuadé que s’il parvient à leur ouvrir les yeux ils seraient une force unie capables d'accomplir ses ambitions.  
 





Histoire

Les enfants sont malléable dit on. N'importe qui peut basiquement façonner un individu en lui inculquant ce qu'il souhaite dès le plus jeune âge. Et ces préceptes peuvent être ancré si fermement qu'on ne puisse plus parler d'enfance.
Mais pour certain les enfants sont juste plus ouvert à la vérité du monde qu'aucun adulte. Ceux qui se sont réfugié dans leur confort de vie, oubliant volontairement ce qui cloche pour rentrer dans une case en silence et en rang. Mes parents avaient ce point de vue là. Ils m'ont élevé comme ils l'ont été: dans la vérité du monde humain, dans une banlieue de Empire City.
Deux mobiens que l'on pourrait qualifier d’extrémiste. Rien de choquant à ce que leur fils le soit n'est ce pas ? J'ai ainsi grandi au milieu de ce climat, caché comme mes parents et leur petit groupuscule derrière une vie normale. Mon éducation s'est faite sur les bases que l'humanité était faible comparé à nous autre Mobien. J'ai été abreuvé des échec Humains au court de l'histoire plus que du lait maternel. S'ils avaient pu remplacer le second par le premier ils ne s’en seraient pas privé, croyez le bien. Une telle application forçait mon admiration mais me laissait perplexe.

Pourquoi n'agissez vous pas ?

A cette question ils eurent une réponse qui me rendit plus confus qu'autre chose. "Nous ne font pas le poids" dit elle, "Nous nous ferions tuer si nous agissons" dit il. Et cela me laissa comme un goût amer. A quoi me servait-il de savoir à quel point l'homme était vil si je ne pouvais pas agir, si nous devions continuer de convaincre des mobiens déjà très ouvert à cette idée derrière ce vieux bar miteux où le groupe de mes parents se retrouvait. Il y a tant de Mobiens là dehors qui marchait avec l'humain, inconscient de partager son espace avec une espèce si instable. Et sûrement que certain n'attendais que ça: qu'on les convainque.

A mes 15 ans je commençais à m'isoler de mes parents afin d'approfondir ma pensée. Je savais qu’ils désapprouveraient ma diligence si je ne pouvais pas leur prouver que ce que j'avançais était fondé. Dans les rares moments «conviviaux" que j'avais avec eux, ma mère m'apprenait la photographie. Dans le civil elle travaillait comme journaliste indépendante. Je dusse reconnaitre que tout les deux n’avaient pas leur pareille pour se faire passer pour de bons citoyens inoffensifs. Mais ça je l'avais appris dès le plus jeune âge, pour ne pas faire vague et surtout rester libre. Ces pendant ces leçons que j’eus ma première expérience avec mon petit talent caché: Mon cerveau allait plus vite. Ma mère trouvait que je savais particulièrement bien capter le mouvement. Pour moi l'envol d'un oiseau paraissait se faire au ralentit quand je me focalisais dessus. Je pouvais décomposer son mouvement dans ma tète, le comprendre, l'analyser. Je réfléchissais également très rapidement, ce qui fascinait mon père même s'il ne comprenait pas comment cela fonctionnait exactement. Il faut dire que je n'avais pas plus d'idée sur pourquoi mes pensées allaient aussi vite.

Ce talent se révéla bien vite être utile dans un cas de figure que je n'avais alors pas envisagé. A mes 17 ans je me suis vu être impliqué dans beaucoup de bagarre de rue. Chaque fois j'avais l'avantage, je voyais exactement où les coups allait arriver, comment l'autre en face de moi bougeait. Cela attira l'attention d'un des habitués du bar. Un grand ours blanc nommé Bosco. Il disait voir du potentiel en moi et nous nous somme mis à discuter longtemps sur ce que nous pensions de la situation actuelle. Il était plus révolté que moi de ce que les Nations Unies représentaient. Nous trouvions un terrain commun dans la supériorité Mobienne, comme tous les autres, mais nous voulions agir. C'est de là que j'ai commencé un autre entrainement, celui au combat. Bosco avait de la bouteille de ce coté là, et même avec mes réflexes je ne pouvais pas surpasser son expérience. Mais il n'avait pas idée de m'apprendre à me servir de mes poings, il avait une affinité plus prononcée pour les armes blanches. Peu à peu nous avons rassemblé d'autre mobiens comme nous, et Bosco me mettait souvent en avant pour promouvoir ses discours. J'admirais la hargne qu'il dégageait, cette force qu'il laissait transparaitre dans chaque mot. Je voyais en lui un modèle, un guide. Le jour où je fus sûr de suivre ses pas fut quand il me parla de ce que nous devrions être vraiment:

"Un symbole Crane, Le GUN et les Nations Unies ne sont qu'un symbole. Mais un symbole puissant puisque soutenu par l'humanité. Il l'unifie derrière une cause simple. Mais nous savons tout les deux de quoi il en retourne. Pour vaincre un symbole il faut lui barrer la route avec un autre, son opposé complet. Et c'est ce que tu dois aspirer à être petit. En devenant un symbole tes ennemis en sauront peu sur toi, tu seras dur à attaquer. Un symbole peux terrifier autant qu'il unie Lionel, ne l'oublie pas."

Dans les trois ans qui suivirent notre association fit parler d'elle. Malgré notre manque de moyen nous fûmes connus dans tout Empire City comme une vraie plaie. Nous brûlions des bâtiments, tuions des humains civils comme policiers et étions toujours à la recherche de nouveau membres. La vie faisait son chemin et nous avions enfin l'opportunité d'agir. Nous cachions nos identités comme nous pouvions: des masques pour la plupart, ou comme pour Bosco des peintures faciales. C'est à cette époque que j'ai commencé à me teindre la fourrure en noir pour être moins visible. C'était un enfer à enlever (encore aujourd'hui d'ailleurs) mais c'était efficace. Tout comme les lentilles de contact, auxquelles je dû m'habituer pour cacher la couleur peu commune de mes yeux.

Un jour cependant tout s'arrêta. Fatigué de nous, le GUN dépêcha un groupe d'hommes armés sur notre planque, un vieux bloc d'immeuble délabré. Ils avaient fait parlé un des notre et avait décidé de boucler l'affaire vite et bien. Je fus le seul à m'en sortir. Un éclat de verre m'ayant entaillé l'arcade sourcilière droite je courrais dans les couloirs, à moitié aveuglé par le sang. Bosco me trouva et me fit sortir par une vieille conduite d’égout qu'il condamna derrière moi. J'entendis une explosion retentir mais continuais d'avancer aussi vite que je pu. Ce jour là fut un choc, j'avais vu à qui nous avions affaire depuis le début. Nous n’avions aucune chance. Je marchais jusqu'à l'épuisement jusqu'à chez mes parents qui me soignèrent et me laissèrent mariner dans mon échec, en juste punition.

A 21 ans j'avais cessé de ruminer la peur que j'avais gardée de ce jour maudit. Après une année entière je m’étais souvenu des mots de Bosco et une idée commençait à germer dans mon esprit. Unis les humains était fort, mais si des mobiens s'unissait à leur tour, que pourraient ils faire ? Tout ce qu'il fallait c'était un symbole. Quelque chose qui pousserait ceux qui partageaient mes convictions à agir. Dans le secret, j'achetais du matériel et mis presque un mois à travailler quand j’avais le temps sur son projet. M'étant fondu dans la masse pendant un an je n'avais que mes soirées à y consacrer. Au bout de plusieurs tentatives j'étais parvenu à un bon résultat. Un masque en métal, représentant un crâne. Devenir un symbole, c'est comme assurer un rôle, et que serait un acteur sans son costume ?

Et 4 ans plus tard j'ai fait un chemin immense. J'ai imposé mon image là où je pouvais trouver du soutien, j'ai construit de rien un groupe comme celui que Bosco possédait. Mais j'ai pris note des erreurs du passé, j'ai également été stricte et patient. Pendant 4 ans j'ai patiemment construit ma petite armée dans l'ombre, sans attaquer quoi que ce soit. J'ai patienté, accumulé des ressources pour pouvoir être efficace. Il nous manquait une organisation forte, et je compte palier à ce problème. Le Groupe est né. Le symbole de la puissance mobienne que j'ai bâti de mes mains s'est enfin achevé. Des être dévoué me suivent et me supportent. L'idée de Bosco porte déjà ses fruit, on se pose des questions à mon propos, on me voit comme un être presque surréaliste. On m'a même donné un nom en rapport avec mon masque signature.

Désormais on m'appelle Skull. Et bientôt le monde le connaitra, de gré ou de force.




Compétences


Capacités:

Lionel à une capacité d'analyse très rapide. Il traite les informations si rapidement qu'il anticipe la majorité des attaques qui sont dirigé contre lui. Combiné à son maniement de la machette il devient un redoutable adversaire au corps à corps. Il n'a pas de style défini, ayant été initié à la dure pour les affrontement de rue. Sa rapidité de réflexion fait cependant qu'il s'adapte rapidement à bon nombre de situation.

C'est également un bluffeur dans l'âme, un type sournois qui sait par les mots et les actes retourner une situation à son avantage.

Limitations:

Sa capacité d'analyse à évidemment une limite. Les objets ou personne trop rapide pour qu'il puisse les suivre du regard lui posent sacrément problème. Face à quelqu'un Sonic il est comme tout le monde: il n'arrive pas à suivre C'est une des raisons pour laquelle il est particulièrement méfiant des armes à feu et tentera de se rapprocher aussi vite que possible pour éviter de leur laisser le temps de tirer. Cette même capacité est également de moins en moins efficace en fonction du nombre d'adversaire qu'il combat, puisqu'il doit se concentrer sur plusieurs cible qu'il ne peut souvent pas avoir en même temps dans son champ de vision directe. Contre deux adversaire ses réflexes serait suffisant pour l'aider à esquiver mais pas à répliquer. Au delà il est rapidement débordé et cherchera soit à fuir soit à isoler l'un de ses assaillants.

Une dernière particularité est qu'il consomme beaucoup plus de sucre que la normale sans prise de poids, la rapidité de son cerveau faisant que ce dernier consomme plus d'énergie et de calorie que la moyenne. Une surcharge d'information peux lui donner une migraine voir un tournis passager, mais qui peux s'avérer fatal dans un combat.  





Dernière édition par Lionel Crane le Jeu 3 Aoû - 0:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neutre
avatar
Neutre
Messages : 5
Date d'inscription : 30/07/2017
profil +

MessageSujet: Re: Lionel Crane - [VALIDE - RANG B]   Lun 31 Juil - 21:45

Voila, ma fiche est enfin finie.

Je m'excuse d'avance pour le pavé qui me sert d'histoire, et bon courage à qui la lira.

Pave Caesar !


Spoiler:
 


Even if i were reduced to nothing more than a brain, in a jar, synapses firing in a sea of pure thoughts...
I am Mobian, just as you are. Within me rests a Mobian souls.
And a mobian will, precious beyond all worth !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freedom Fighter
avatar
Freedom Fighter
Messages : 34
Date d'inscription : 10/07/2016
profil +

MessageSujet: Re: Lionel Crane - [VALIDE - RANG B]   Mar 1 Aoû - 8:50

Hmmmm
Mais je connais cette personne.
Bienvenu o/


You can't protect someone without breaking anything.
Couleur de texte : darkorange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eggman Empire
avatar
Eggman Empire
Messages : 115
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 23
profil +

MessageSujet: Re: Lionel Crane - [VALIDE - RANG B]   Mer 2 Aoû - 19:42



Validation Modération

Lionel Crane

Fiche Original character



Salut Lionel, suite à une délibération rapide avec le staff, c'est moi qui va s'occuper de ta fiche pour la partie modération. Fiche qui est bien sur bien écrite malgré des petits trous ici et là. Mais pour l'heure passons plus en détail.




Jugement


Pré-validée !

Description physique :  Tout me semble être en ordre de ce coté si, le design du perso se retranscrit bien. Cela dit un petit ajout concernant la couleur des yeux de Lionel serait la bienv...

Alicia: "Hey ! Mais le coup du Mobien caché sous un masque c'était mon idée !"

Sauf que lui c'est un Mobien, alors que toi tu es une Moebienne. On peut donc dire que vous avez tout les deux eu cette idée. D'un certain point de vue.

Alicia:"..Fine, mais je t'es à l’œil toi prend garde." *S'en va en faisant claqué son fouet pour la mise en garde.*

La description psychologique : Un Mobien extrémiste anti-humain, un cas de figure qu'on avait vus auparavant sur feu Blue Zone mais qui reste néanmoins une première pour Mobius Chronicles. Ce qui bien sur peut donné d’intéressant rp sur les relations vis à vis de Skull.

L'histoire : L'histoire quant a elle fut amplement intéressante à suivre et retranscrit bien l'évolution du personnage de Lionel jusqu'à Skull. Ceci étant, j'avoue me demander de savoir un peu plus de l'avis des parents de Lionel sur les actions qu'il a fait. Mais cela reste bien sur du détail qui ne gâche en rien la qualité de l'histoire qui est avant tout, centré sur Lionel.

Compétences : Pour tout dire, Armadillio avait fait part de son avis sur ta fiche, en particulier par rapport à tes capacités. Et concrètement je le comprend un peu. En ayant lus ce que tu as mis sur ta capacité d'analyse, j'avoue avoir effectivement des réserve malgré que ça me semble équilibré. Peut être un jugement en pratique serait préalable pour mieux cerner. Avec bien sur une utilisation obligatoire du jet de dé pour déterminé la réussite ou l'échec. Wink



------------------------------------------------------
Présentation Physique : OK !
Présentation Psychologique : OK !
Histoire : OK !
Compétences : OK !
------------------------------------------------------





Alicia's thème: Cryoshell: Come to my Heaven

Battle's thème: Yoko Shimomura: Dark Impetus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eggman Empire
avatar
Eggman Empire
Messages : 166
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 21
Localisation : Eggmanland
profil +

MessageSujet: Re: Lionel Crane - [VALIDE - RANG B]   Mar 15 Aoû - 12:25



Validation Administration

Lionel Crane

Jugement


Salutation ! Rebienvenue sur le forum ! ^^
Je vais profiter pour te valider, afin que tu puisses jouer.

Description physique : Très bien écrit, ça me rappelle quand je lisais tes Rps sur BZ Very Happy La description physique retranscrit bien le physique de ton personnage et j'ai aucun mal à me l'imaginer ! Et avec un masque tu risques de bien t'entendre avec Alicia 8D *clin d'oeil clin d'oeil*

Description psychologique : Hmm... psychologie intéressante, surtout vis-à-vis des autres factions. Je me demande s'il est capable de se rallier aux FF pour atteindre ses ambitions. D'ailleurs je ne peux pas m'empêcher d'adorer les personnages qui sont contre la faction du GUN :3 En tout cas il sera très intéressant de jouer avec lui en RP !

Histoire : Je comprends désormais mieux pourquoi il déteste tant le GUN. L'histoire est intéressante et pas trop fantaisiste. ça passe crème pour moi. Et j'attendais qu'un neutre monte son petit groupe à partir de rien 8D Idées au top !

compétences : Oh, t'as le même "pouvoir" que moi à quelques choses près. Vive l'analyse ~ EN soit le tout est correct, pas trop OP avec des conséquences adéquats. *lance un sucre*

Allez désormais je peux te déclaré comme étant officiellement validé en rang B Rank

Officiellement Validé !

------------------------------------------------------
Présentation Physique : OK !
Présentation Psychologique : OK !
Histoire : OK !
Compétences : OK !
------------------------------------------------------





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
profil +

MessageSujet: Re: Lionel Crane - [VALIDE - RANG B]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lionel Crane - [VALIDE - RANG B]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [RESOLU]Armure rang +! Gné?
» fusarbalete pour rang 51+
» Rang des sorts et RankWatch
» le col du crane
» impossibilite de creer une ip valide au moment de la connexion au nabaztag

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mobius Chronicles :: Personnages :: Création de personnage :: Fiches validées-