Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Présentation de Karune the Cat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nouveau membre !
avatar
Nouveau membre !
Messages : 1
Date d'inscription : 21/11/2017
profil +

MessageSujet: Présentation de Karune the Cat   Mar 21 Nov - 18:51







Karune
Hellfire

Nom/Prénom: Hellfire Karune
Age : 26 ans
Race : Mobienne / Chat
Faction: Neutre
Sexe :
Couleur de texte: #B22222
Type:
Double compte : Nope






Apparence



Karune est de carrure un peu grande. Sa silhouette fine et élancé est aisément identifiable, d'autant plus que sa longue queue fine et rayé, à l’embout ébouriffée et traînant fréquemment sur le sol en raison de sa longueur est tout autant reconnaissable. On peut donc rapidement en déduire qu'il s'agit ni plus ni moins d'un chat. Ses grandes oreilles pointues et ses poils long et ébouriffés de chaque côté de ses joues vous le confirmerons. Sa fourrure d'un gris sombre et rayé d'une couleur noire intense contraste fortement avec sa chevelure rouge vermillon. La mobienne à en effet, en plus d'une fourrure assez épaisse, une chevelure tout aussi envahissante qui, si elle ne les attachait pas retomberait surement au niveau de ses genoux. Karune coiffe sa chevelure rouge vif, tirant légèrement vers le rose, avec deux longues couettes, cela rendant ses cheveux beaucoup moins encombrant et évitant également qu'ils n’obstruent sa visibilité.

Par ailleurs, en parlant de visibilité, sa fourrure et sa chevelure contraste également avec la couleur vif de ses pupilles qui sont d'un vert clair tirant légèrement vers la couleur turquoise. Ses pupilles étant plutôt fines et assez petites, nombreux sont ceux qui trouve son regard quelque peu "malveillant".

Sa démarche peut également être mentionné comme étant quelque peut lugubre. Karune marche d'un pas très léger, à pas feutrer en faisant le minimum de bruit, qu'importe les circonstances, ce qui est quelque peut paradoxale au vus de la couleur criarde de ses cheveux ou bien de ses yeux mais passons. On peut noter une malformation à l'une de ses jambes du à un incident par le passer. Elle cache cependant habilement le creux anormal se trouvant à son tibia en revêtant, la majeur parti du temps, des botes ou bien des pantalons aux bas larges et évasés.  

Sa tenue vestimentaire tiens ! Parlons en ! Karune porte rarement si ce n'est jamais de couleur sur elle. Elle porte quasiment seulement du noir voir du gris foncé selon les humeurs. Ce n'est pas une grande fan des robes, voir pas du tout il est donc impensable de l'imaginer porter n'importe quel accoutrement classé comme étant pour la gente féminine. Karune privilégie le côté pratique plutôt que le côté esthétique quand il s'agit de s'habiller.  





Personnalité


Karune est au mobienne au tempérament froid et réservé. Contrairement à certain, elle n'est pas naïve au point de faire confiance à n'importe qui. A vrais dire c'est plutôt l'inverse, Karune à toujours profiter de la naïveté des autres afin d'assouvir ses propres intérêt. Plutôt maligne, rusée et manipulatrice la mobienne à perdue tout estime pour ce qu'on appel "amitié". La bêtise et la naïveté des autres insupporte. Que ce sois un sourire ou un acte irraisonnable et irréfléchi, cette mobienne trouvera toujours quelque chose à vous reprocher. Solitaire pour finalement devenir petit à petit égoïste il est assez difficile de déterminé quel est son parti vis à vis du conflit qui fait rage qui terre.

En raison de son insociabilité, Karune à appris à se faire discrète et à s’effacer. Elle ne donne jamais son avis tant qu'on ne le lui demande pas et fait, de manière général, tout pour éviter les autres. Débuter une conversation avec quelqu'un, ça ne l'intéresse pas, encore plus si cela lui fait perdre son temps. A vrais dire, Karune est le genre de personne qu'on à facilement envie de surnommer "Grumpy cat". Elle n'a jamais l'air contente, tire le trois quart du temps la gueule et les rares fois ou elle souris.... et bien elle à des dents tellement acérés et un visage tellement flippant qu'on la préfère finalement quand elle fait aucun effort pour se montré sociable... A vrais dire, sourire n’est pas forcément un signe de bonne humeur venant de sa part, beaucoup pense qu'il s'agit juste un moyen de se montrer menaçante... Par conséquent il ne s'agit donc pas d'un sourire sincère.

Rares sont les personnes qu'elle considère comme étant des amis. Il est très dur de gagner sa confiance et à l'inverse, il est très facile de la perdre et ce à jamais. Karune est excessivement rancunière, jalouse et extrêmement possessive qui plus est. Lui voler quelque chose est loin d'être une bonne idée surtout si il s'agit de quelque chose qu’elle a confectionner elle même.

Cela nous amène donc à ce point : Karune est en quelque sorte une mécano dans l'âme. Si vous voulez avoir l'occasion de la voir sourire sincèrement, il faut la voir lorsqu'elle bricole. C'est en quelque sorte sa passion et son moyen de tuer le temps. Nombreux sont ceux qui raconte qu'elle s'entend mieux avec des machines et des tas de ferraille plutôt que des êtres fait de chair et de sang. Cette mobienne tout en fourrure à effectivement un don pour la mécanique et prend plaisir à crée des choses toute plus farfelue les unes que les autres. Etant à la recherche de sensation forte elle s'occupe surtout à saboter des hoverboards et des armes pour les rendre plus rapides et plus puissants. Elle s'occupe également de réparé deux trois bricoles, du moment qu'on la paye et qu'on lui pose pas de question, c'est son gagne pain en quelque sorte. Bien évidement, autant dire que la guerre à quelques avantages pour notre mécanicienne dans l'âme qui, bien évidement, au lieu de payé ses pièces détachés, viens les chercher elle même sur ce qui reste des carcasses de robots vaincus par les Freedom Fighter. C'est donc en démontant se qu'elle trouve que lui vienne certaines idées farfelues.

Sa passion lui faut d'être mal vue par certains mobiens qui l'accuse facilement d'être trop passionner par la mécanique et la robotique. Les idiots vont jusqu’à croire qu'elle est pour l’expansion de l’empire d'Eggman ce qui à tendance à la faire grogner un peu étant donner que la mobienne se considère comme ne faisant partie d'aucun camp. Elle n'aime pas, par conséquent, les faibles d'esprits qui jugent seulement sur l'apparence. Par ailleurs, sa neutralité fait qu'elle refuse rien à ses clients, qu'importe la faction dont ils font partie. Karune cache cependant le fait de si oui ou non elle fournit des armes à un camp ou l'autre, la mobienne préférant faire du profit sans pour autant s'attiré des ennuis ou attiré l'attention sur elle. Mais dans le fond... plus la guerre dur longtemps, mieux vont les affaires pour elle. Cependant elle n'avourat jamais cela à voix haute. Héhé





Histoire


Karune était à l'origine une petite mobienne orpheline née à Mobotropolis. C'est à l'orphelinat qu'elle grandit et rencontrât son ancien ami de toujours, celui avec lequel elle faisait les quatre-cent coups : Kureno the Crow. Un chat et un oiseau, tous deux noirs comme l'ébène mais au destin bien différent. Ces deux enfants s'entendait à merveille, tous deux étaient assez rebelles, et ensemble il enfreignait toutes les règles. Très jeunes, quand bien même ils n'en avaient pas l'âge, ils s'amusaient déjà avec des hoverboards empreinte à quelques canailles de la ville. A cette époque oui, Karune était bien plus sociable, quand bien même elle n'avait pas de parents elle avait son meilleur ami : Kureno était en quelque sorte tout pour elle. Au final elle ne faisait que le suivre, il était toujours celui qui attirait les problèmes et Karune elle le suivait, trouvant son insouciance fort amusante. Voyant à travers lui la personnification même du mot courage. Mais avec du recul c'était plus de la bêtise qu'autre chose.

Quand Karune et Kureno durent faire face à l'assaut des forces d'eggman à Mobotropolis; ils avaient 14ans. Ils parvinrent à en réchapper, mais à quel prix ? Les deux canailles avaient voler les deux hoverboards qui leurs étaient tomber sous la main pour fuir de leur côté, sans aider personne. Sur le moment les deux jeunes délinquants n'avaient même pas penser à ce aurait bien pu arriver eux propriétaires de ces véhicules. Dans la panqiue et la confusion, Karune était tomber de l’appareil quel avait subtiliser, un type d'Hoverboard qu'elle avait jamais manier avant. Le tir d'un robot avait toucher l’appareil et Karune en avait perdue le contrôle, elle se brisât une jambe à cause de sa chute et son ami, Kureno, la secourut et la portât jusqu’à l'extérieur de la ville. Les choses ne seraient plus jamais comme avant à partir de maintenant.

Les deux partenaires furent contrains de se réfugier à l'endroit le plus sur et le plus proche à la fois. South Island. Il fallut dut emps pour Karune de se remettre de sa blessure, alors qu'elle ne pouvait plus aller ou bon lui semblait, elle trouvat alros cette occupation : la mécanique. Rapidement, ce qu'elle fabriquait et bricolait passait dans les maisn de Kureno qui, suite à l'attaque n'arrêtait pas de répéter qu'il fallait se préparer, se défendre. Il partait souvent se mettre en danger, laissant en retrait Karune seule dans ce qui devint petit à petit son atelier secret. Même après que sa jambe se sois rétablie, elle n'allait plus à l'avant. Elle n'agissait plus comme quand elle était enfant. Elle ne se metais pas en danger avec Kureno, les années passèrent alors ainsi. Des années qui petit à petit creusait une certaine distances entre les deux partenaires jusqu'a ce qu'ils eurent 20 ans.

Kureno the Crow s'en allait rejoindre les freedom fighter. Ces actes de bravoires avaient été remarquer parait-il, mais l'attirail qu'il avait à sa ceinture, tout le mond eignorait qui le concevait. Et en raison de sa vieille blessure, Karune ne pouvait qu'être laisser sur la touche, son talent restant ignoré de tous sauf de Kureno qui ne réalisais pas qu'au fils des années, Karune s'enfermait dans le silence et la solitude. Kureno au cours de ses aventures c'étaient fait des amis c'était inévitable et Karune elle, en pouvait que contempler son ami d'enfance s'éloigner d'elle de jour en jour. Karune rejoignit jamais les Freedom Fighter et Kureno quant à lui vis de moins en moins Karune, il était trop souvent en petit mission et elle.... elle trouvait toujours le moyen d'être ailleurs quand il voulait la voir. Aller fouiller la carcasse des robots parait-il. La rupture fut ainsi faite sans même qu'ils se disent adieu.

Qautre ans plus tard, quand Karune eu 20 ans, elle 'navait pas oublier Kureno qui acculait gloire et mérite qu'il ne lui revenait aps entièrement de droit. Karune était plein de rancune. Pas un merci, jamais il l'avait remercier pour avoir réparé son équipement ou pour lui avoir conçue de nouvelle arme. Et puis Karune tombat sur cette fille... une mobienne fouillait des caracsses de robots, tout comme elle, à sa ceinture une arme que Karune connaissait que trop bien. Quand celle-ci vit Karune fouillant elle aussi le caracsse, elle commit l'erreur de faire la conversation. Les mobiens sotn si naïve, des fois ils parlent trop facilement de leur vie. Karune participat à la conversation avec seulement une seule question.

Cette arme c'est... c'est toi qui l'a confectionnée ?

La réponse de cette dernière fu comme un coup de poignard dans le dos. "Non ! C'est mon coéquipier qui me la donner, en l'observant j'ai vus que c'était fait avec des pièces détachés, c'est vraiment le meilleur. Du coup je suis ici pour ramener des pièces afin de faire plein d'arme pour la... oups j'en dis un peu trop... quoique tu dois bien savoir de quoi je parle, après tout on est à South Island ! Au fait, que fais-tu avec ces pièces détachés toi ? " Le sang de Karune se fit qu'un tour, la colère fut si forte que imméditament ses giffes sortient pour se planter dans le métal de la pièce en féraille qu'elle avait dans la main.

Ce que je viens faire ici ? A ce que je sache je t'ai pas demandé ce que tu foutais là,
c'est toi qui à tout étalé toute seule. Et laisse moi deviné, ton ami, c'est Kureno c'est ça ?


De la peur dans le regard de la pauvre mobienne, voilà ce qu'il y avait. Elle béguayat un "oui" très faible et timide. Karune avec un visage des plus effroyables, la colère était tel qu'elle déformait son visage. Elle serrait extrêmement fort les dents. Finalement, elle se jetât sur cette mobienne qui l'avait en quelque sorte remplacer dans le cœur de son ancien partenaire. Elle aurait voulue la tuer, elle aurait pue, ses mains étaient autour de sa gorge mais au final, ce n'était pas elle qui fallait massacré, c'était ce traitre. Karune arrachat alors des mains l'arme de la demoiselle qui jadis appartenait à Kureno. Elle le savait qu'elle avait déjà vus ce dangereux bijou, c'était elle qui l'avait bricoler et rafistoler encore et encore, folle de rage, Karune détruisit celle-ci et réduisant en miette ce qu'elle avait jadis crée pour Kureno devant celle qui risquait de devenir sa rivale.

Repointe ton museau ici une seconde fois ! Ou bien ose voler mes idées et mes créations et je te jure que je te tire du plomb au visage !!! Et tu diras à Kureno que si je le revois, JE LE TUE !

Karune était partie des lieux en bousillant le véhicule de l'autre mobienne qui allait devoir retourner d'ou elle venait à pied. Dès qu'elle fue de retour, Karune commençait déjà à faire ses valises, elle avait envie de s'en aller le plus loin possible de cette île. Des larmes coulaient sur ses joues alors qu'elle se remémorait de son enfance. Ce qu'il y avait en bon souvenir, c'était seulement avec Kureno, mais l'idée qu'il était devenu un ennemi, qu'il l'avait trahit lui déchirait le coeur. Tout en séchant ses alrmes, Karune se disait qu'elle aurait du s'y attendre. Après tout... il la laissait toujours derrière, et le fait qu'il ne l'avait pas attendue alors qu'elle ne pouvait plus marché était déjà un signe que cette relation ne pouvait pas duré. Elle avait le sentiment que cette amitié n'était que depuis le début à sens unique. Elle avait l'impression de s'être fait des illusions. Karune pensait que Kureno était comme elle, elle ne comprenais pas cet envie soudaine qu'il avait eu de vouloir devenir en quelque sorte un "héros". Plus jeune il disait qu'il serait garde forestier et sens plus. Mais il fallait se résoudre à ceci : L'amitié n'est pas éternelle. Et un chat et un oiseau ne sont pas fait pour être amis. Kureno prenait son envol laissant au sol Karune et ça, depuis le début c'était comme ça.

D'autant plus qu'avec l'incident qui c'était produit, mieux valait ne plus être dans la zone des Freedom Fighter. Les mots qu'elle avait employait était fort mençant et risquait fort de lui attiré des ennuis. Alors la mobienne c'était enfuie pour les terres ou vivaient les humains. Quand Kureno se rendit chez elle pour savoir le pourquoi du comment elle c'était si brutalement mit en colère, elle était déjà partie.

Aujourd'hui, Karune à 26ans. Elle loge en colocation avec humaine à Spagonia, dans une petit appartement miteux et travail dans un vieux garage pour gagné sa croute. Voyager jusque là était pas simple, notament pour travers les eaux avec un hoverboard bricoler pour pouvoir également planer au dessus de l'eau. Heureusement qu'elle ne transportait pas grande chose avec elle. Des fois il lui arrive de se souvenir de son vieil atelier auquel elle à mis le feu pour s'assurer que personne ne viendrais lui piquer quelque chose de son ancienne vie. Elle ne parle pas trop avec la personne avec qui elle est en colocation.. horaire de travail différent mais tant que chacune paye sa part tout va bien... Le problème... c’est que maintenant la vie avait peut-être un certain gout amer et Karune désespérait à l'idée de pourrir dans ce trou à rat loin de tout conflit. pas de carcasse de robot à démonter pour bricoler moult autre chose farfelue. Pas de souvenir plaisant à se remémorer, rien... juste un arrière gout amer dans la bouche et peut-être quelques mots regretter. Mais dès qu'elle regrettait, elle se forçait à se dire qu'elle n'y était pour rien. Que ce n'était pas son choix mais celui de Kureno. Parler avec les gens pour construire autre chose ? Pourquoi faire cela ? L'amitié est purement voué à l'échec car elle forcément présente pour que l'un exploite l'autre. Au final Karune était devenue "Karune Hellfire" car bon... pour le côté civique et la paperasse fallait bien se trouver un nom de famille et étant orpheline elle n'en avais pas à la base. Il y avais peut-être un peu de prétention dans ce nom mais au moins... ça faisait toujours un peu de publicité si jamais elle voulait ouvrir son propre "bazar"... m'enfin... elle pouvait rêver se disait-elle, c'était pas avec son salaire miteux qu'elle allait faire quelque chose. Qaund à sa ville natale ? Et bien... n'ayant pas vraiment eu de famille là-bas, disons qu'elle s'en moquait bien.






Compétences


Karune étant un félin, elle est plutôt habile et agile, du moins des bras et de la queue. Elle court de manière tout à fait acceptable pour une mobienne, mais à côté de d'autre mobiens typé félins, ont peut la sentir quelque peut à la traîne. Si elle manque un peu de force dans les jambes, Karune en à cependant à revendre dans les bras. Les longues journées passer à soulever et déplacer du métal et de la ferraille font qu'elle à des bras plutôt costaud et que personne n'aimerais recevoir un crochet ou un uppercut venant de sa part. Cette puissance dans ses bras l'aide donc beaucoup quand il s'agit d’escalader ou de soulever quelque chose.

Karune à essentiellement une mémoire visuel, ce quel voit, elle ne l'oublie pas. C'est essentiellement grâce à ça qu'elle peut reconnaître à l’œil certaines choses avec une certaine aisance. Ansi, ni Karune ne parle pas beaucoup, il ne faut pas négliger pour autant qu'elle observe et cela très attentivement ! Cette bonne mémoire visuel lui permet de recopier très facilement les circuits et assemblage qu'elle voit sur les carcasses de robot. Elle sélectionne les partis intact et les mémorises afin de comprendre leur fonctionnement. Cela l'aide beaucoup sur le plan mécanique mais un peu moins sur le plan technologique. Quand bien même elle sait se servir d'un ordinateur, elle n'est pas doué au point de savoir piraté un serveur ou quoique ce sois avec.

Karune compense cependant sa lenteur par le biais de véhicule saboter pour les rendre un peu plus performant, quand bien même cela peut être dangereux. La mobienne se déplace donc en général lors des longues distance par le biais d'un hoverboard, souvent de type lourd sur lequel on se met assis et non pas debout, étant donner que notre mobienne pers assez facilement l'équilibre, conséquence de l'accident s'étant produit lors de l'invasion d'Eggman.

Karune n'a jamais vraiment combattue. On peut dire que ça c'était toujours arrêter à prolifération de menace. La mobienne lorsqu'elle n'a pas d'arme ne sait que mordre avec ses crocs plutôt pointues et griffer si elle était confronter sans rien à un problème. Mais le truc voyez-vous, c'est que Karune est très prudente et que dès qu'elle met un pied hors de chez-elle, il faut s'attendre à la croiser avec de quoi se défendre ou de quoi "fuir". Karune à sur elle des petites bombes fumigènes, c'était bien rigolo sans sa jeunesse d'ne jeter partout et au final, ça ne l'a pas quitter. Karune à ça dans le sang, c'est toujours pratique pour fuir un combat ou tout simplement emmerder les gens.

Pour le côté offensif cependant, il faut savoir que Karune optera toujours pour une situation de combat à distance. La mobienne à donc un petit pistolet inspiré de quelques restes de robot avec elle. Elle le cache très soigneusement dans la botte de pied froid. On ne remarque que difficilement sa présente quand on tâte son corps en raison du fait qu'il est en général appuyer contre le creux laisser sur la jambe accidenté. Néanmoins il est facilement trouvable grâce au détecteur de métaux. Karune ne sait cependant pas très bien visé avec, n'ayant jamais été formé au combat cet arme est surtout en bon moyen de dissuader les autres de lui chercher des noises...





Dernière édition par Karune The Cat le Ven 24 Nov - 12:10, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eggman Empire
avatar
Eggman Empire
Messages : 169
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 22
Localisation : Eggmanland
profil +

MessageSujet: Re: Présentation de Karune the Cat   Mer 22 Nov - 2:08

Salutation !

Bienvenue sur le forum et bon courage pour la rédaction de ta fiche ! ^o^/
En cas de problème avec le contexte je reste à disposition sur le Discord Wink



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freedom Fighter
avatar
Freedom Fighter
Messages : 36
Date d'inscription : 10/07/2016
profil +

MessageSujet: Re: Présentation de Karune the Cat   Mer 22 Nov - 7:04

Bienvenue à toi !
elle est choupi cette colo, je suis curieux de voir ce perso en jeu.
Bon courage !


You can't protect someone without breaking anything.
Couleur de texte : darkorange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eggman Empire
avatar
Eggman Empire
Messages : 151
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 24
profil +

MessageSujet: Re: Présentation de Karune the Cat   Jeu 4 Jan - 20:24



Validation Modération

Karune the Cat

Original character

Salut salut Karune ! Dans les fait je tiens tout d'abord a adressé toute mes excuses concernant le fait que nous avons mis tellement de temps à faire la validation de ta fiche, ce qui j'espère ne t'as pas dégouté à l'idée de venir rp avec nous. ^^'

Sur ceux passons donc à l'inspection.




Jugement


En attente !


Description physique :  Pour la partie physique je n'ai pas grand à dire à ce sujet car la description est bien écrite et qu'il y a également beaucoup de détail qui donne une idée bien globale de quoi ressemble ton personnage.

La description psychologique : On as là un cas intéressant vis à vis du fait qu'on a ici une personne ayant vécu des mauvais moments pour être plus froide et distante. Ceci étant en lisant la fiche en entier j'ai pas vraiment rien trouvé sur ce qui amène Karune a être manipulatrice. Elle ne semble jamais en être une dans les relations qui la lie avec son ancien ami.

Le fait qu'elle ne "parle que très peu aux gens", rendant globalement encore plus difficile à justifier cette idée de "profiteuse d'autrui". (Conseil du staff : Peut-être faudrait-il faire une croix sur cet aspect ? Est-il essentiel au personnage ? Si oui, quoi faire pour le rendre cohérent avec le reste ?)


L'histoire : L'histoire est intéressante ainsi que bien écrite. Cela dit si la section "psychologie" ne change pas, c'est alors là qu'il faudra rajouter des détails histoire d'être plus cohérent avec la psychologie d'Harune. Je veux dire par là que dans la partie psychologie il est écrit que bien qu'insociable, elle rentre quand même "en contact avec des personnes qui font un commentaire par rapport à son talent de mécanicienne". Or ici, à l'exception, peut-être à la fin quand elle a ouvert son échoppe, son talent reste largement inconnu, hormis de Kureno (qui la garde en cachette).

En bref il faudra des détails supplémentaire par rapport à cet élément.

Compétences : C'est là un point qui me fait tiquer sur le fait que tu semble être entre deux chaises par rapport à quel type, ton personnage comme d'abord montré au début a été présenté en tant que power.  Mais la suite de la fiche se voit contredit par rapport à la psychologie et à l'histoire d'Harune. Si tu as effectivement écrit qu'elle est plus lente a cause de sa blessure, un mystère persiste : elle reste quand même agile. (Harune est-elle handicapé par sa jambe blessé précédemment ? Ou a-t-elle retrouvé avec les années un semblant d'agilité ?)

Et au final avec tout ça, je me dois de te demander si tu es sur que tu prenne le type   là de ce que je lis ton perso se perçois plus en type - càd il est plus portée sur l'intellect et l'astuce façon Tails (recopier des appareils - avoir une bonne mémoire etc.) plutôt que sur la simple et pure force physique, en majorité.

- edit d'Arma :
Autre chose, aussi : La relecture. Il y a plein de petits passages qui pourrait être relus, des petites fautes de frappes qui parasite un peu le texte, tel que :
Citation :
Il fallut dut emps pour Karune de se remettre de sa blessure, alors qu'elle ne pouvait plus aller ou bon lui semblait, elle trouvat alros cette occupation(...)

Kureno the Crow s'en allait rejoindre les freedom fighter. Ces actes de bravoires (bravoure ?) avaient été remarquer parait-il, mais l'attirail qu'il avait à sa ceinture, tout le mond eignorait qui le concevait.(...)


Rien de bien grave - donc rien de bien difficile à détecter lors d'une relecture attentive (ou avec un correcteur automatique - oui je sais, ceci est un conseil de feignant =T).
À l'exception de ces quelques points, le niveau de langage et la qualité de la fiche sont plutôt bonne !
(Pour toutes questions éventuelles, ne pas hésiter à MP le staff ou à le contacter via Discord - il est là pour ça).

------------------------------------------------------
Présentation Physique :  OK !
Présentation Psychologique :  améliorations (concernant la manipulation)
Histoire : améliorations (concernant cet aspect aussi)
Compétences : améliorations (revoir cet histoire d'handicap ou non qui n'est pas claire, revoir si tu veux conserver le type "force" et alors quelles modifications il faudrait faire pour que cela soit cohérent)
------------------------------------------------------



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
profil +

MessageSujet: Re: Présentation de Karune the Cat   

Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation de Karune the Cat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Mobius Chronicles :: Commencement :: Création de personnage :: Fiches en cours-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet