Partagez | 
 

 [Fan-fic] Une noirceur dans la machine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eggman Empire
Eggman Empire
Messages : 36
Date d'inscription : 16/04/2018
Localisation : Right behind you.
profil +

MessageSujet: [Fan-fic] Une noirceur dans la machine   Lun 26 Nov - 19:37

- HRP - Fan-fic que j'ai créé pour le personnage de Métal Sonic lorsque je le jouais. Comme il n'est plus possible de jouer les célébrités, je souhaitais tout de même partager ce scénario. Bonne lecture Wink - HRP -

Eggman était assis dans un fauteuil qui était trois fois trop grand, même pour lui. Cependant, son ego en était tout juste satisfait, et le fauteuil était donc presque à sa convenance. La seule chose qui le limitait était la place disponible dans la pièce.

Cependant, son fauteuil n'était pas sa préoccupation principale pour le moment. En réalité il était absorbé par ses moniteurs, qui montraient les images de sa chaîne de production personnelle. Sous ses yeux, son robot le plus avancé jamais mis au point voyait le jour. De la série des Metal Sonic, il tranchait cependant nettement avec le design habituel. Plus grand, plus blindé, plus lourd, plus puissant que jamais. Eggman avait rajouté des propulseurs dans les bras du robot ainsi que dans ses jambes, pour maintenir son rapport poids/puissance et même l'améliorer quelque peu.

Ca c'était pour la partie physique. A l'intérieur se trouvait un réacteur de torse plus grand et puissant, aucune arme hormis ses griffes comme d'ordinaire, et quelques capacités qui pourraient s'avérer très utiles. Quelques compartiments pour y glisser des objets, un processeur quantique qui contenait une IA auto-évolutive, contrôlée par un programme de loyauté qui la chapotait. Cela donnait un robot capable d'apprentissage et de réflexion sans pour autant songer à la trahison. Eggman eut un sourire carnassier. Ce robot allait à coup sûr exécuter son plan à la perfection, et ce serait la fin de Sonic, ainsi que de ses amis...

--- Deux semaines plus tard ---

Au large de Cocoa Island...

On aurait pu s'attendre à une matinée tranquille sur cette île paradisiaque. Mais c'était plutôt le contraire, surtout au large des côtes. Trois frégates marines du GUN étaient actuellement aux prises avec un destroyer de l'Eggman Empire, et un porteur aérien. Le combat s'éternisait, aucun des adversaires ne parvenant à porter de coup décisif à son ennemi. Les canons tonnaient, les boucliers encaissaient, les missiles fusaient, les tourelles anti-projectiles crépitaient. Cela aurait pu durer encore longtemps. Pourtant, un élément changea la donne.

Surgissant de l'horizon à une vitesse démentielle, un objet qui resta flou pour toutes les caméras présentes, arriva droit sur le flanc d'une des frégates du GUN, l'impactant avec une force inimaginable. Le bateau tangua, sa coque fut pliée comme une feuille d'aluminium, avant de finalement céder sous l'immense apport d'énergie. Le bateau se rompit en deux et la partie avant chavira, alors que la partie arrière commençait à sombrer lentement. L'objet était reparti depuis longtemps et était retombé directement sur la frégate opposée, perforant son toit et disparaissant dans ses entrailles. On entendit quelques coups de feu, des cris de douleur, puis l'objet ressortit, à peine 10 secondes plus tard, perforant le flanc du navire, faisant jaillir les plaques de tôle vers l'extérieur. Une seconde plus tard à peine le navire était coupé en deux par une explosion de ses réserves de carburant.

Le commandant de la troisième frégate avait vu le manège et ordonna un tir de barrage vers l'objet inconnu. Celui-ci ne sembla pas s'en soucier le moins du monde et fonça droit vers la passerelle, qu'il percuta avec une violence inouïe, passant à travers les vitres, renversant tout le personnel présent, et finissant dans le mur opposé après avoir happé le commandant du navire. Alors seulement les marins réalisèrent ce qui les avait frappés.

Metal Sonic, peint d'une couleur bleue sombre, les yeux rouges parsemées de rais orangés, tenait leur commandant contre le mur par la gorge, l'asphyxiant lentement. Aucun n'était assez fou pour affronter le robot à mains nues, mais il y avait des armes à proximité. Il ne fallut pas longtemps pour qu'ils s'en emparent et ne tirent sur Metal Sonic. Sans résultat toutefois, le blindage faisait ricocher les tirs sans ciller, et l'un des projectiles atteignit le commandant à la gorge. Le sang gicla, tombant sur le robot qui n'y prêta pas la moindre attention. Il lâcha sa victime, et se tourna vers les marins qui se repliaient désespérément. Pourtant il y avait plus simple que de les courses.

Passant par la vitre à nouveau, Metal tomba sur le pont avant, et éventra la tourelle principale de la frégate. Saisissant le premier obus qu'il trouva, il le mit ogive vers le bas dans le tuyau d'approvisionnement, et frappa un coup puissant sur l'arrière de l'obus avec son poing. Sans déclencher l'explosion de la charge, il envoya cependant l'obus dans le niveau inférieur, directement dans la soute à munitions.

L'avant du navire fût déchiré par une explosion titanesque, qui engloutit la frégate dans un nuage de fumée et de flammes. Le carburant se répandait sur la mer, en feu, donnant une vision irréelle de la scène. La fumée des trois navires détruits était telle que le ciel était assombri sur la zone, ajoutant au côté fantastiquement dramatique du spectacle. Un spectacle qui était suivi par des observateurs, sur l'île. Trois mobiens observaient, l'un avec une longue vue, l'autre avec des jumelles, et le dernier se servait simplement de son excellente vue. Ils surveillaient l'affrontement de loin, persuadés de la victoire du GUN jusqu'à l'arrivée de ce mystérieux objet.

De leur point d'observation, ils virent les trois navires se faire détruire en moins d'une minute, les marins à l'eau se faire mitrailler sans pitié par les tourelles des vaisseaux de l'Eggman Empire. Cependant, ce qui attira le plus leur attention fut un détail qui se dressait sur la poupe de la dernière frégate, qui coulait lentement. Au milieu des flammes, de la fumée et des humains en détresse, se dressait une forme d'une chose qu'ils n'avaient encore jamais vue. Cependant, ses yeux ne laissaient aucun doute, et elle regardait droit vers eux.

"Un Metal Sonic... On doit partir, vite ! On doit se sauver, il faut alerter les Freedom Fighters !!"

Le plus jeune paniquait évidemment. La réputation de ce robot n'était plus à faire depuis longtemps.

"On se calme, visiblement il n'a pas l'air d'être ici pour nous."

Comme pour confirmer les dires du mobien, Metal Sonic décolla dans un éclair orange, et disparut quelques secondes plus tard à l'horizon. On entendit un petit soupir de soulagement.

"Mais tu as raison sur un point, nous devons prévenir les Freedom Fighters. Ce Metal Sonic semble différent, et plus puissant que les précédents. C'est un grave danger pour nous tous. Allez, en route !"

Ils montèrent dans la voiture restée en contrebas, et se dirigèrent rapidement vers le camp des Freedom Fighters qui était localisé sur cette île.


E-5827 Sigma's theme : End of Line

E-5827 Sigma's battle theme : Machine Gun Samouraï
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eggman Empire
Eggman Empire
Messages : 36
Date d'inscription : 16/04/2018
Localisation : Right behind you.
profil +

MessageSujet: Re: [Fan-fic] Une noirceur dans la machine   Sam 1 Déc - 15:05

-- Eggman Fortress, au coeur de l'Eggman Empire, 18 heures plus tard après l'affrontement --

Dans un fauteuil trop grand pour n'importe quel humain, le grand Docteur Eggman avait les mains jointes devant son menton, un grand sourire satisfait sur le visage, qui laissait entrevoir ses dents. Sous ses yeux, dans la salle de réparations, son Metal Sonic Extremis, dernier né de cette série, était en cours de réparations et d'amélioration.

Le test sur la puissance brute de son prototype avait largement dépassé ses attentes. Il avait mis exactement 43 secondes de moins que ce qu'il avait prévu, ce qui n'était pas négligeable sur un temps de 90 secondes. Il avait vu large en pensant que ce test serait un échec, mais finalement il semblerait que ce concept soit plus prometteur qu'il ne le laissait supposer à son développement.

Ce Metal Sonic était plus grand d'une vingtaine de centimètres, plus lourd, plus blindé, et doté de davantage de réacteurs ainsi que de quelques touches machiavéliques personnelles. Mais cela viendrait en temps et en heure. Pour le moment, Eggman s'était occupé de créer une IA de nouvelle génération, à la fois auto-évolutive et soumise. Cela n'avait pas été simple à coder, même pour lui. Mais après tout, il était le Docteur Eggman.

Le processeur central ainsi que les disques durs avaient été démontés et un processeur quantique expérimental était monté à l'instant même dans la tête du robot. Il contenait les données primordiales de l'IA, l'espace de stockage nécessaire et tous les programmes nécessaires. Protégé par près de 40mm d'un alliage nouveau, il était quasiment invulnérable.

Finalement les bras robotiques remontèrent la tête du Metal Sonic, ses plaques de blindage endommagées avaient été remplacées par des neuves, et son écran facial avait également été changé. Il était comme neuf, aussi Eggman pianota sur son clavier d'accoudoir pour que les bras le ramènent sur la terre ferme, et que son programme s'initialise.

Tout d'abord rien ne se passe, puis on entendit un sifflement léger qui se mua progressivement en silence. Le corps s'initialisa, se redressant, puis les yeux s'allumèrent dans un crépitement. Quelques secondes plus tard, la tête se redressa alors que les yeux se posaient sur Eggman.

"Docteur."

Le robot s'inclina, puis revint à sa position initiale.

"Metal. Cela faisait longtemps."

L'androïde regarda rapidement autour de lui avant de revenir vers Eggman.

"Sans doute."

Eggman observa très attentivement les réactions de Metal Sonic. Cette IA devait être surveillée. Il n'avait aucune idée de ce que cela pouvait donner. Dans le doute, il avait installé une coupure générale télécommandable dans le cortex robotique du robot. Au cas où.

"Tu es ma dernière création en date. Et je t'ai construit parce que je veux que tu détruises un mobien, qui a la mauvaise habitude de toujours se mettre en travers de ma route."

Quelques secondes passèrent.

"Sonic the Hedgehog ?"

"Exactement. Peu m'importe comment tu t'y prends pour le détruire, tu as carte blanche, mais je veux qu'à court terme, il soit mort et enterré. Me suis-je fait comprendre ? Bien, alors va maintenant. Les seuls endroits auxquels tu n'as pas accès sont les salles sécurisées, autrement tu peux aller partout. Laisse-moi."

Eggman se leva et partit vers une autre nouvelle invention, comme on aurait pu s'y attendre. Un peu désemparé, Metal Sonic analysa la pièce où il se trouvait, et identifia la sortie. Après avoir rapidement jeté un oeil à Eggman, il sortit de la pièce, ne sachant pas trop ce qu'il devait faire.

De son côté, Eggman se retourna vers la porte par laquelle Métal était sorti avec un sourire carnassier peu commun, même pour lui. Quoi de mieux qu'une arme ultime qui ignore qu'elle en est une ?


E-5827 Sigma's theme : End of Line

E-5827 Sigma's battle theme : Machine Gun Samouraï
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Fan-fic] Une noirceur dans la machine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hangar
» Machine à Parfum
» Machine à Sushi
» Machine à Salade / Machine à Salade Spécial Printemps
» Machine à Bijou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mobius Chronicles :: Underworld :: Flood zone :: Discussions et débats-