Forum sur l'univers de Sonic the Hedgehog !
 

Partagez | 
 

 Nouveau colis [PV : Stella Steinner]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eggman Empire
avatar
Eggman Empire
Messages : 162
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 21
Localisation : Eggmanland
profil +

MessageSujet: Nouveau colis [PV : Stella Steinner]   Jeu 25 Aoû - 16:39



Il était environ 9:30, après une réunion bien agaçante. Je sorti du bureau du patron quelques fichiers à la main comme d'habitude pour raccompagner les quelques membres qui y avaient assistés. Après une sévère réprimande, ces deux-là étaient consignés à garder les usines durant quelques semaines le temps de décider ce qu'on faisait d'eux.

Enfin, peu importe ce qu'il allait leur arriver à ces deux idiots, le robotiseur ne leur fera que du bien. Cependant, on m'avait informé au passage que je devais faire un petit détour dans les usines pour effectuer les habituelles directives lorsqu'on recevait un nouveau membre. Vu que c'était moi qui devais mettre à jour les dossiers de chacun en fonction de leurs rapports, j'y prenait en moyenne 3 heures par jour à faire le tour des dossiers. Mais là n'était pas la question : On m'avait informé que la petite nouvelle se nourrissait exclusivement de viande humaine ce qui me paraissait curieux à première vue... Le patron à l'art et la manière de me donner du travail qui est frustrant parfois.. .

Je reposais le dossier de ces deux abrutis sur le comptoir à la sortie de la réunion et me tournais vers eux. L'un d'eux était humain et je ne sais pas pourquoi j'eus une brillante idée tout à coup. Je me mis à sourire subitement en me tripotant une mèche de cheveux pendant que les deux compères commençaient à transpirer. Je sorti le dossier de l'un d'eux, celui qui m'intéressait à titre d'exemple, puis l'ouvrit en énumérant toutes ses fautes.

" - n'a pas réussi à dérober une pièce de machinerie / n'a pas tenu tête à un Freedom fighters / N'est pas capable de surveiller toute une nuit sans s'endormir ... "

Je claquais le dossier et le jetais sur ma table.

" - Aaaahh.... Je ne vais pas tout énumérer ce serait vraiment chiant et je n'ai pas que ça à faire... Quelle carrière prometteuse, mon pauvre gars. Je trouve le patron TROOOOP clément avec toi... "
" - V-vous avez vu l'engueulée que je me suis pris ?! "
" - Bien entendu et ça ce n'était rien.. "

Je croisais mes bras de façon à mettre en valeur ma poitrine et ressaisi le dossier de son compagnon pour voir s'il était un poile meilleur que lui.

" - Dis-moi, on dit là-dedans que tu as travaillé quelques mois dans la prison de Robotropolis ? "
" - Oui, Madame Siberlight ! "
" - Très bien et ton travail a été correctement accompli ces derniers mois.. C'est ce boulet le problème ~ "
" - Que...?! "
" - Et bien, disons que nous n'avons pas encore assez d'affinités pour devin... "
" - ça, je m'en fiche ! "

J'avais tapé du pied devant son excuse idiote ce qui le calma direct. Des incapables, et je pense que le mot n'est pas assez fort..

" - S'il vous-plaît... On n'est plus à la maternelle... vous devez être capable de collaborer avec tous les membres de notre organisation, c'est clair ? "

Mon idée étant toujours actif, je les invitais à me suivre jusqu'à une salle blanche de laboratoire où je m'y invita avec eux. Etonnés de se voir débarquer dans une telle pièce, les deux compères se retournèrent aussitôt vers moi, persuadés que je leur réservais quelque chose. Je m'assis donc sur le rebord du muret et continuais d'une vois sèche

" - Toi-là. Rends-moi un service si tu ne veux plus de problèmes par la suite... "
" - O-oui ? "
" - Arrache lui un bras à cet incompétent... "
" - Quoi ?! "

Le silence s'installa dans la pièce et je sorti un stylo puis le dossier de celui à qui j'avais ordonné de commettre un tel acte.

" - Bon, je note qu'on n'obéit pas aux ordres... "
" - A-attendez Madame Siberlight ! J.. Vous me demandez d'arracher un membre à mon coéquipier ?! "
" - Un coéquipier ? Il disait de toi qu'il n'avais pas assez d'affinité et que donc c'était impossible de collaborer correctement avec toi. Il a tenté de te couler, le boulet... Si tu ne le fais pas, j'ordonnerai à quelqu'un d'autre de le faire ce n'est pas grave ~ Mais la note ne sera pas la même sur mon appréciation et je ne serai pas certaine de ce qui va vraiment d'arriver par la suite ~ "
" - Mais ...? "

J'attendis et le mobien se tourna finalement vers son camarade humain qui se mit soudainement à reculer.

" - N-non attends tu ne vas pas ... ?!? "
" - Désolé mec, je suis aussi dans le rouge et je n'ai pas envie de finir dans le broyeur... "

Avec un visage neutre je regardais cette scène, comme si cela était normal pour moi. Je m'ennuyais presque au fait. J'attendis qu'ils finissent de s'entretuer pour récupérer mon bras et les amener les deux à leur post. Psychologiquement ils étaient les deux dans un sale état de base après l'entrevue avec le patron. Disons que je ne pouvais que me réjouir qu'ils soient aussi dociles ~

Quelques instants plus tard, j'entrais dans les usines les cris de ce sale humain résonnant encore dans ma tête. Après tout, je ne pouvais pas laisser ces lascars s'en tirer sans rien après toutes les erreurs qu'ils avaient fait dans le passé. On n'avait pas besoin d'incapables ici et ce que je venais de leur faire subir était simplement une leçon qu'ils devaient retenir pour ne plus jamais faire d'erreur... L'un avait deviné la prochaine erreur leur serait fatale.

Un EGG-gunner m'identifia à l'entrée et je m'adressais à lui pour me guider.

" - Hellow ♡ ! Je viens pour la nouvelle recrue. Le patron m'a dit qu'elle était ici. "
" - A-f-f-i-r-m-a-t-i-f "
" - nickel, mène-moi à elle s'il te plait. "

Il s'exécuta et je le suivi de très près. Je ne venais pas du tout dans les usines, c'était un peu trop le bordel pour moi ici. Arrivés près d'une porte, il s'arrêta et m'indiqua que c'était là. En entrant, la porte coulissa sur le côté et je découvrit le chantier dans lequel je me trouvais.

Je restais un peu trop bête à regarder les pièces éparpillées un peu partout puis essayais de me frayer un chemin en poussant les objets sur le côtés avec mon pied. En regardant autour de moi, je la vis finalement, ne sachant pas si elle avait vu mon entrée dans son petit chantier.

" - Alors, alors ? C'est toi la nouvelle recrue ? ~ "

Cette fille, elle avait une immense tresse enroulée autour du cou comme un vêtement et qui traînait presque par terre. Quand son regard croisa le miens, je remarquait un manque total d'expression sur son visage. Ses yeux vides, une peau si pâle, sûrement une jeune fille à problèmes comme on le disait en cours de psychologie.

" - Coucou ! ♡ "


J'agitais comme une idiote le bras que j'avais arraché à ma victime tout à l'heure pour lui faire signe. Je n'attendis pas plus longtemps pour poser mon derrière sur ce qui semblait être une chaise devant une table pour y déposer ma paperasse ainsi que ce bout de viande que je venais d'amener.

" - Je t'ai amené un petit encas si tu veux. Je te rassure ce n'est pas mon propre bras, c'est celui d'un incapable qui ne méritait que ce qu'il méritait. Les hommes sont vraiment des cas ! "

J'éparpillais le papier sur la table avec les quelques infos que j'avais déjà puis remis son dossier en dessus des autres en tassant sur la table les feuilles.

" - Je m'appelle Anahel Siberlight, je suis la secrétaire personnelle du Docteur Eggman. Je viens faire les formalités avec toi concernant ton dossier, "Chibi". "

Je l'appelais comme ça car elle était particulièrement petite pour moi. Et que je ne connaissais que son nom sur le papier. Je préférais qu'elle se présente d'elle-même afin d'installer un peu de complicité entre nous. Je n'étais pas là pour me faire une ennemie.

" - Allez viens t'asseoir qu'on discute un peu ! ♡ "

Je lui indiquais la chaise qui se trouvait en face de la table où j'étais appuyée.






Dernière édition par Anahel Siberlight le Dim 28 Aoû - 10:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gardien des Nations unies
avatar
Gardien des Nations unies
Messages : 5
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 21
Localisation : Errr, j'en sais rien, ça dépend, fais pas chier.
profil +

MessageSujet: Re: Nouveau colis [PV : Stella Steinner]   Ven 26 Aoû - 18:46

Enfin un peu de tranquillité ! Après 4 ans de réhabilitation, Stella se voyait enfin libre et débarrassée de ses auxiliaires de santé envahissant. Libre était peut-être un grand mot : en mettant les pieds dans l'atelier, elle avait du repérer 4 ou 5 caméras de sécurités braquées sur elle en permanence. Soit ils font ça pour tout le monde, soit le mot avait dû tourner à propos de ses petits... soucis. Mais ça ne la dérangeait pas plus que ça, elle n'avait rien contre le voyeurisme et c'était bien mieux qu'une supervision en personne 24 heures sur 24. Si jamais l'envie lui venait, elle pourrait très bien faire un petit show pour ceux derrière les caméras, qu'ils ne s'ennuient pas à en mourir.

Écartant ces pensées d'un geste de la main, la jeune femme commença à arranger son espace de travail : une pile spécifique pour la ferraille, une autre pour les parties de moteurs, une pour les joints, encore une pile pour les servomoteurs... Au total, une bonne vingtaine de piles différentes se construisirent, pour former un joli bordel organisé. En tout cas organisé dans la tête de Stella. Il y avait même un coin couchette avec un frigo et un congélateur, tous deux marqués "NE PAS TOUCHER" par ses soins (pour éviter les mauvaises surprises aux trop curieux), car même si elle possédait officiellement des quartiers spécifiques, elle savait pertinemment qu'il lui était virtuellement impossible de vouloir quitter l'endroit. Le nombre de pièces rares et coûteuses qu'elle avait à ça disposition était bien trop important pour ça, et dormir allait s'avérer compliqué pour la semaine à venir, le temps de se familiariser avec tout cela.

L'endroit "rangé" selon ses standards, Stella s'apprêtait à se jeter dans un pile au hasard, quand elle entendu la grande porte coulisser, signe qu'elle avait de la visite. Jurant dans sa barbe, ou plutôt dans ses cheveux qu'on l'ait interrompu dans son moment de tranquillité, son attention fit piqué en voyant une jeune femme entrer, tout sourire, et agitant un bras visiblement fraîchement détaché. C'était un peu tôt pour le déjeuner, mais ayant été obligée de sauter le petit déjeuner à cause du déménagement, ce n'était pas de refus.

Ne répondant pas tout de suite à l'invitation de la bombe sexuelle qui venait de faire irruption dans son atelier, Stella fouilla un tas un peu particulier pour en sortir deux bras de couleur peau (ou en tout cas de la couleur de peau de Stella) identifiable comme robotique grâce à l'embout grisâtre. Prenant le bras droit dans sa main droite, elle l'agita en direction de l'intruse, comme pour lui rendre ses salutations précédentes, avant de le coincer entre ses jambes. De la main gauche, elle détacha son avant-bras massif droit qui s'effondra au sol en un grand bruit métallique, puis attacha l'avant-bras fin de couleur peau à l'embout sur son bras, et répéta l'opération du côté gauche. Aussi simple qu'elle pouvait paraître, cette procédure était important à respecter, pour éviter de se retrouver dans une position difficile où la mythique citation "Pas de bras, pas de chocolat!" prendrait tout son sens...

Les bras remplacés, Stella trotta en direction de la secrétaire, et effectua en petite courbette en sa direction en arriva au niveau de la table.

"Pardon de l'attente. Stella Steinner."

Une introduction courte, que Stella fit sans regarder directement Anahel, en tout cas dans un premier temps. D'abord fixée sur le bras, donnant naissance à une faim qui commençait à se faire entendre, son attention fut attirée par un autre morceau de viande très appétissant : la poitrine d'Anahel, qui était obscènement exagérée à cause de son appui contre la table. Sans y réfléchir à deux fois, la jeune femme fit le tour de la table, se positionnant derrière son invité, avant de poser sans sommations ses mains sur la magnifique poitrine. Tâtant quelques secondes, elle enleva ses mains.

"Ferme, doux, jolie forme, 8.5/10. Je me remercie de m'être construit des bras tactiles."

Un minimum consciente du manque de tact (ou du trop) dont elle faisait preuve, elle baissa ensuite son sweat-shirt de sorte à révéler sa poitrine soutenue par son bikini, attendant de recevoir le retour des choses.

"J'ai entendu dire que c'était un très bonne méthode pour établir des relations stables et solides entre collègues. Servez-vous."

N'ayant pas honte pour deux-sous de son mensonge, elle attendit fermement des mains s'abattre sur sa poitrine.



Stop pissing me off.

I WARNED YA, HERE COMES THE PAIN TRAIN!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eggman Empire
avatar
Eggman Empire
Messages : 162
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 21
Localisation : Eggmanland
profil +

MessageSujet: Re: Nouveau colis [PV : Stella Steinner]   Ven 26 Aoû - 21:11


J'étais étonnée de la taille de ces grands bras métalliques. Elle pouvait facilement causer des dégâts avec des massues comme celles-ci. Je la regardais donc fouiller un des nombreux tas qui se trouvaient dans la pièce ici et là tout en commençant à annoter quelque chose sur les feuilles. Elle saisi un bras robotique à taille humaine et l'agita comme pour répondre à mes précédentes salutations. Je souris légèrement quand je la vis faire, c'était peu probable qu'elle me rende la même vanne, disons ~

J'attendis qu'elle enlève ses deux masses pour se mettre en place ses bras de remplacements. J'étais étonnée, je ne m'attendais absolument pas à voir une pareille chose en face de moi. Il fallait que je me renseigne sur les modèles de ses deux attelles afin de les joindre à son dossier. J'avais déjà quelques documents concernant ses traitements particuliers.

Je relevais les yeux quand elle vint vers moi et effectua une légère courbette vers moi sans prêter attention à ma personne vu que son regard esquivait le plus possible le miens. Ou alors c'était le bras que je venais de poser sur la table... Aucune idée ~

" - Pardon de l'attente. Stella Steinner."
" - Enchantée ! "

A mon grand étonnement, elle restait figée le regard perdu. J'attendais qu'elle prenne place en face de moi, mais elle contourna la table et s'arrêta derrière moi.

" - Qu'est-ce que tu fais ? "

Je m'appuyais contre le dossier de la chaise en croisant les bras, toujours en suivant du regard le déplacement de la petite humaine. Initialement, je pensais qu'elle voulait vérifier si je n'étais pas armée, mais finalement, ce n'est que quand elle posa ses mains fermement sur ma poitrine que je m'extirpais de toute logique.

Ce n'est qu'en levant la tête vers les caméras de surveillances qui jonchaient la pièce que je me mis vraiment à être gênée en tout point. Qu'est-ce qui lui prenait tout à coup ?!

" - Ferme, doux, jolie forme, 8.5/10. Je me remercie de m'être construit des bras tactiles."

Elle retira ses mains et je ne savais même pas si c'était par réflexe mais je me mis à rire comme une idiote après son geste. Durant mon fou rire, la jeune fille pouvait aisément comprendre ce que je disais entre mes rires sans retenues.

" - Aaaaah, excuse-moi ! J'ai jamais vu quelqu'un avec autant de culot de ma vie !! "

J'essuyais une larme et me calmais d'un coup en m'accoudant sur la table. Soudain elle se mit à baisser son haut de manière à me dévoiler sa poitrine à son tour... comme si elle souhaitait que je lui fasse pareil.

" - ... Non mais, en plus tu veux que je te fasse pareil !? "

Je me mis de nouveau à rire en tapant du poing sur la table, puis en me faisant du vent avec la main droite pour tenter de me calmer à nouveau.

" - J'ai entendu dire que c'était une très bonne méthode pour établir des relations stables et solides entre collègues. Servez-vous."
" - Tu as de drôles de manières, Chibi ~ "

Je ne pus m'empêcher de sourire d'avantage à cette situation à la fois drôle et embarrassante. J'avais un sorte de don pour m'attirer ce genre de situations. Et puis bon, je ne voulais pas me montrer impolie envers ses soit disantes salutations..

Je m'accoudais sur la chaise quelques secondes afin de réfléchir, tout en me balançant sur cette dernière. Avec un peu de chance le patron pouvait faire irruption dans la pièce au moment de lui empoigner la poitrine et CECI était encore plus qu'embarrassant. Des relations " stables et solides " ... ? Elle voulait juste me peloter ma poitrine c'est tout, je savais que j'avais un certain charme de toute manière ♡

" - Mais à conditions qu'on remplisse cet adorable formulaire après, OK ? "

Je profitais d'être sans gêne pour lui empoigner à son tour sa poitrine, mais sans franchement regarder ce que je faisais. Dans ma tête, une petite voix murmurait : " mais qu'est-ce que tu es entrain de faire, Ana ? " Enfin, comme ça les présentations étaient faites.

" - Sérieusement...... QUE 8.5/10 ?!? T'aurais pu élever la note quand même ! J'en prends extrêmement soin !! "

Entre nous, le fait qu'elle était plutôt tournée vers l'obscénité était sûrement dut à une quelconque agression par le passé. Sa psychologie était très intéressante de mon point de vue : Une jeune fille qui paraît extrêmement innocente qui en réalité cache un certain esprit tourné vers la perversité. Elle a du en voir des choses, j'imagine.

" - Tu sais, entre nous, si tu étais un homme autre que le boss je t'aurais explosé sur le champs ~ "

Oui, je n'aimais pas particulièrement les hommes, et elle non plus d'après mes observations. Ce ne sont que des êtres avides de désirs qui se tournent uniquement vers les femmes pour assouvir leur soif de plaisir et qui t'oublie le moment passé.. Trop d'expériences malheureusement décevantes..

" - Enfin, passons.. Remplis-moi ces documents, S'il te plait. "

Je fis un geste pour lui dire d'y aller, dès que je lui donnais les documents. J'appuyais mon dos sur la chaise et commençai à me balancer de ci et là en attendant qu'elle me pose des questions si elle en avait.

" - Si tu ne sais pas quelque chose, n'hésite pas à me demander "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
profil +

MessageSujet: Re: Nouveau colis [PV : Stella Steinner]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nouveau colis [PV : Stella Steinner]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouveau Boss, nouveau Dofus !
» Nouveau LA hommes-lézards:Quelles nouveautés voudriez-vous?
» Petit nouveau
» Un nouveau pour noel ?
» du nouveau chez ubisoft

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mobius Chronicles :: Underworld :: Corbeille-